Orthodontie adulte

L'orthodontie adulte est très spécifique par rapport à celle des enfants


En quoi diffèrent-t-ils des traitements chez l’enfant ?

Il existe actuellement, et ce depuis quelques années déjà, une demande croissante pour les traitements orthodontiques chez l’adulte, au point même que la patientèle adulte peut représenter jusqu'à 40% de l’activité d’un cabinet traditionnel, et que certains cabinets dans certaines villes, ont même opté pour ne traiter que la patientèle adulte.

En effet, l’évolution des matériaux (souplesse des arcs, esthétique et diminution de la taille des boîtiers, ….), l’apparition de nouvelles techniques ( techniques vestibulaires, techniques linguales et technique par gouttière thermo-formées invisalign), la diminution de la durée des traitements (qui est aujourd’hui tout à fait similaire à celle d’un traitement chez l’enfant), ainsi qu’une meilleure maîtrise des techniques chirurgicales, ont ouvert de nouveaux horizons pour de nombreux patients qui jusqu’alors avaient beaucoup de difficulté à trouver la solution à certains problèmes esthétiques, fonctionnels ou même simplement pratiques ( besoin d’espace pour la mise en place d’une prothèse, d’un bridge ou d’un implant, réalignement dentaire pour gérer un problème parodontal, gingival ou osseux,...).

Pour ce qui concerne le traitement à proprement parler, on peut séparer deux catégories de problèmes:

  • les dysharmonies d’ordres dentaires qui se gèrent de façon sensiblement identiques à celles rencontrées chez les patients plus jeunes, à l’exception près que le terrain parodontal (c'est-à-dire le support des dents : os et gencives) peut parfois être plus fragile et doit donc, sinon être appréhendé et convenablement analysé en début de traitement, être surveillé aux cours des déplacements dentaires.
  • les dysharmonies d’ordres squelettiques ou osseuses qui sont par contre appréhendées de façon différentes.                                                                    En effet les problèmes squelettiques chez l’enfant (voir chapitre correspondant) étaient en majorité traités de façon orthopédique en s’aidant d’une croissance faciale en pleine activité au moment de la première phase interceptive. Par contre la croissance faciale étant terminée chez l’adulte, les problèmes d’origine osseuse sont abordés de façon chirurgicales grace aux techniques aujourd’hui parfaitement maitrisées de la chirurgie orthognatiques ou maxillo-faciale. Cette chirurgie peut être simple (unimaxillaire) ou plus complexe (bimaxillaire). Lorsque la chirurgie s’associe à la phase orthodontique lors d’un traitement comprenant donc des problèmes dentaires et squellettiques, on parle alors de traitement chirurgico-orthodontique ou orthodontico-chirurgical.

Les spécificités biologiques du traitement de l’adulte :

Les considérations parodontales:

Chez l’adulte plus particulièrement, il est souvent important de faire réaliser préalablement au démarrage d’un traitement orthodontique, un bilan parodontal, c'est-à-dire un bilan des tissus de soutien des dents (os et gencives). En effet, une absence de certaines dents et donc une fonction trop importante des dents restantes, une maladie de la gencive ou de l’os qui entourent les dents, ont pu au cours des années altérer ce support et peuvent dans certain cas rendre le traitement plus délicat ou parfois meme impossible au risque d’entrainer des mobilités dentaires trop importantes. Ce bilan parodontal peut etre réalisé par votre Chirurgien Dentiste ou par un Parodontologiste spécialiste.

Les considérations articulaires:

Une mauvaise occlusion (c'est-à-dire de la relation dentaire intermaxillaire) pendant plusieurs années ainsi qu’une multitude d’autres facteurs tels chocs accidents memes très anciens, dents absentes, …. ont pu générer des malfonctionnements importants au niveau des Articulations Temporo-Mandibulaires (ATM).

Ces malfonctionnements se traduisent souvent par des asymétries de fonctionnement de ces articulations, malfonctionnements qui peuvent entraîner des bruits articulaires dans les mouvements d’ouverture/fermeture buccale (crépitements, claquements, …) et peuvent parfois même aussi être accompagnés de phénomènes douloureux.

Ces éléments doivent nécessairement être pris en considération dans le diagnostic et la prise en charge d’un traitement orthodontique car un traitement orthodontique se fixe non seulement comme objectifs de redonner une fonction dentaire générale mais aussi de permettre une fonction articulaire correcte et stable sur le long terme.

Les spécificités matérielles du traitement de l’adulte:

Les boîtiers céramiques:

Ils offrent un avantage cosmétique indéniable et vous permettront sans gène aucune de sourire à pleines dents. Ces boîtiers sont fragiles mais résistants. Ils ne connaîtront aucune décoloration ni aucune altération de leur transparence sur toute la durée du traitement. C’est le choix de la majeure partie des adultes traités en orthodontie aujourd’hui.

Les boîtiers linguaux:

C’est une technique totalement invisible dans la mesure où les boîtiers sont placés sur la face interne des dents et non sur leurs faces externes. Cette technique pourra donc satisfaire pleinement les personnes désireuses de paraître en public sans qu’il ne soit possible de s’apercevoir d’un quelconque traitement orthodontique.                    Cependant, il faut signaler que la période d’adaptation aux boîtiers linguaux, lors du démarrage du traitement, peut être un peu plus longue qu’avec les boîtiers externes et les troubles de la parole plus importants du moins les premières semaines.

La technique invisalign:

C’est une approche totalement invisible également et d’une certaine manière moins contraignante car l’appareillage utilisé dans cette technique est amovible. En effet la technique invisalign aligne les dents grâce à une série de gouttières transparentes, thermo-formées et amovibles réalisées sur mesure à partir d’une empreinte initiale des arcades dentaires. Ces gouttières thermo-formées sont à changer par le patient toutes les deux semaines environ et les dents se déplacent alors mm par mm jusqu’à l’obtention d’un alignement final avec la dernières paire de gouttières (gouttières supérieure et inférieure) Ces gouttières peuvent être et doivent être retirées lors des repas et lors des brossages. Il est à noter cependant que seuls les problèmes orthodontiques de faible intensité peuvent être résolus grâce à cette technique et qu’entre autre, toute dysharmonie dentaire majeure ou d’origine squelettique ne pourra bien entendu aucunement être abordée en utilisant la technique invisalign.

De plus, la technique invisalign est une technique qui permet de résoudre un problème sur une seule arcade par exemple sans que rien ne soit forcément nécessaire sur l’arcade antagoniste.

Davantage d’informations peuvent vous être apportées sur le site correspondant: www.invisalign.com

En savoir plus sur l'orthodontie adulte

    Dr Alain REVAH Dentiste Paris

    Article rédigé par le praticien le 01/03/2014

    Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr